top of page
  • Photo du rédacteurSwati

Stage d'octobre 2023 avec Sudhir

Organisé sur 5 jours entre le mercredi 25 octobre et le dimanche 29, Sudhir Tiwari a continué l'exploration de la Bhagavad Gîta commencée l'automne précédent (octobre 2022). Chacun des participants, même nouveaux, pouvait s'y retrouver avec plaisir, autour d’Arjuna et de ses interrogations existentielles qui résonnent avec les nôtres, tant la ligne explicative était claire, mise en perspective avec différents textes et par la pratique des chants de la Gîta.

5 jours intenses de réflexions, d’échanges et de partages qui trouveront un écho persistant dans notre quotidien.

 


Thème

Cinq jours avec la Baghavad Gita, le texte qui « dissout tous les conflits en soi » comme nous le dit Sudhir. Le ton est donné !

Au fil des enseignements, Sudhir, non seulement nous aide à comprendre les dialogues entre Krishna et Arjuna mais aussi nous fait partager son expérience concrète de ce chant emblématique, venu des sources profondes de l’Inde ancienne qui met en scène un chapitre de l’épopée du Mahâbhârata où s’affrontent ordre et chaos et nous concerne tous.

Alors qu’Arjuna, programmé pour la bataille, est envahi par la tentation de se retirer du combat à la vue de sa famille qui compte parmi les ennemis du clan opposé, Krishna lui explique comment regarder les choses autrement pour se redresser par une action juste, désintéressée, accomplie avec calme et habileté. Agir ? Ne pas agir ? Ou comment agir ?

Grâce à un équilibre parfait entre enseignements, pratique de Pranayama, chants de mantra et cérémonies du feu, dans le magnifique cadre inspirant du Jura, la trentaine de participants Yogis ont partagé, dans une convivialité chaleureuse, cette pratique qui permet de ressentir une énergie divine.

« Lorsque le mental, discipliné par la pratique du yoga, atteint la quiétude et quand, voyant le Soi par le soi (l’ego), le yogi est satisfait dans son propre soi. » BG-20

Maintenant, la personne commence à s‘établir, grâce à la pratique. Citta est contrôlé et rendu paisible. Alors le pratiquant se satisfait en sa propre compagnie qui est cette énergie.

 

Cet état est stable, nous devenons cette énergie.

 

AHAM BRAHMASMI Je suis divin

 

Tous ensemble nous avons chanté et expérimenté la joie infinie qui n’a pas de limite et avons quitté Sudhir et le Jura avec une meilleure compréhension du lien entre l’action personnelle et l’action universelle. Comment se détacher du résultat et entrer dans l’action.

Une action vraie et juste, dans l’esprit de la Bhagavad Gîtâ.

 

La pratique

Organisée en 3 périodes à la salle communale de Pagnoz, la pratique alternait pranayama, asanas, philosophie, chants et méditation.

 

Avant 7h30, possibilité de pratiquer les kriyas sous la supervision d’Elisabeth : jala neti, vaman...

 

7h30 - 9h30 pranayama, asanas

11h - 12h15 théorie

15h30 - 18h30 chants, asanas, pranayama

 

2 matins, nous avons eu la chance de partager la cérémonie du feu. Moments exceptionnels au lever du jour, chants et feu de joie !












Repas

Pris à la maison de la Fontenotte, nous avons savouré les repas végétariens livrés le midi par Ciboulette et Cie, et le soir, sur place préparés en commun avec les courses prévues par l'équipe accueillante, chacun et chacune ayant apporté des douceurs (innombrables et succulentes !) pour les desserts.


La librairie ouverte chaque midi a permis la consultation ou l’achat d'ouvrages de références de Kaivalyadham et les ouvrages et traductions des Éditions du Vendredi.

Le poêle allumé devant un petit salon a créé un lieu convivial où continuer nos échanges.

Un rendez-vous était possible avec Sudhir pour une question personnelle à poser.

 

30 personnes participaient à ces jours dans une atmosphère studieuse et chaleureuse.

Prochain stage prévu en Octobre 2024



62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page